NOT

FOR

SALE

JE
CONNAIS
VOTRE
ADRESSE.

JE VOUS SUIS
DANS
LA RUE.

JE LIS
TOUS VOS
TEXTOS.

JE
VOUS
AIME.*

*J’ACCEPTE LES CONDITIONS GÉNÉRALES D’UTILISATION.

VOUS
ÊTES BEAU
COMME
UN GIF.

VENDU
COMME
VOUS ÊTES.

PARCE-QUE
VOUS
LE VOULEZ
BIEN.

VOUS,
C’EST LE
GOÛT.

NOUS N’AVONS
PAS LA MÊME
VALEUR.

Afin d’aborder le sujet, il faut comprendre le fonctionnement du code. Sans rentrer dans une compréhension approfondie, quelques notions vulgarisées suffisent à conceptualiser le fonctionnement du code.

Le code

Il existe plusieurs langages de programmation. Si on devait les scinder en deux catégories on pourrait les classer comme ceci : les langages statiques & les langages dynamiques.

Les langages statiques, prenons l’exemple HTML/CSS, sont des langages qui permettent d’afficher des éléments. Charger une image, une couleur, un texte et l’afficher. Il est ici question de propriétés graphiques qui permettent d’afficher et d’organiser la sémantique du contenu.

Les langages dynamiques ont la particularité de ne pas être visible mais sont partout. C’est eux qui vont puiser l’information dans une base de données.

Un exemple tout bête: quand vous arrivez sur un site et qu’il y a écrit Hello Machinle langage qui affiche Hello est un langage statique, le langage qui charge Machin depuis la base de données du site et le mets dans l’élément texte à afficher est un langage dynamique.

Programmation Orientée Objet

Certains langages – Javascript par exemple-  sont présents sur la grande majorité des sites/apps que vous utilisez. Leur mode de fonctionnement qui permet de créer des objets permettant une interaction et offrant la possibilité de produire une expérience unique pour l’utilisateur.

Admettons que vous alliez sur votre boite mail. Pour faciliter son travail, le développeur va créer un objet EMAIL. Si on devait écrire le code qui crée l’objet cela donnerait quelques chose comme ca:

BOÎTE DE RÉCEPTION – le conteneur

  • EMAIL – l’objet
  • > Titre
  • > Message
  • > Expéditeur
    > Date
  • > etc.

Pour afficher les emails, il suffit de dire quelque chose comme: Pour chaque EMAIL, affiche les non-lus et classe les par date d’arrivée. Et voilà, la fameuse Boîte de réception.

Sur un principe de classification propre à des objets tels que des emails cela s’avère être très pratique et même pour nous c’est un mode de pensée que nous utilisons régulièrement. Par exemple, quand vous préparez un plan de table. Chaque invité devient un objet que vous organisez selon ses affinités avec les autres invités, rien de grave en soi puisque vous ferez en sorte que tout le monde se sente à sa place.

L’Utilisateur

Le fonctionnement du code est exactement le même quand on traite de la donnée humaine. Le code, de par son essence, vous traite comme un objet. L’objet Machin est alors utilisé exactement de la même façon. 

Toujours sur votre boite mail, admettons qu’au lieu de s’intéresser à l’émail on se penche sur l’utilisateur.

  • CLIENT – le conteneur
  • UTILISATEUR – vous, en mode objet
  • > ID – votre numéro ‘client’
  • > Nom
  • > Prénom
  • > Date de Naissance
  • > Sexe
  • > etc.

Tout le monde sait que Google adore lire des emails.

Admettons que je rajoute dans l’objet UTILISATEUR quelques caractéristiques propres à la lecture si intime que représente votre boîte mail. Par exemple:

  • Achats
  • Adresse(s) postale
  • Marques commandées
  • Taille Vêtement
  • Pointure de chaussure
  • Inscription sur un site internet
  • Abonnement Newsletter
  • Orientation Politique
  • Sexualité
  • Cercle d’amis
  • Cercle professionnel
  • Lieux fréquentés
  • etc.

Il y a autant de champs que l’on veut, il suffit juste au développeur de penser à le créer et d’y associer certains mots pour remplir les champs. Il peux ensuite se poser des questions, par exemple : 

Tout le monde sait que Google adore lire des emails.

Admettons que je rajoute dans l’objet UTILISATEUR quelques caractéristiques propre à la lecture si intime que représente votre boite mail. Par exemple:

  • Achats
  • Adresse(s) postale
  • Marques commandées
  • Taille Vêtement
  • Pointure de chaussure
  • Inscription sur un site internet
  • Abonnement Newsletter
  • Orientation Politique
  • Sexualité
  • Cercle d’amis
  • Cercle professionnel
  • Lieux fréquentés
  • etc.

Il y a autant de champs que l’on veut, il suffit juste au développeur de penser à le créer et d’y associer certains mots pour remplir les champs. Il peux ensuite se poser des questions, par exemple : 

Est-il abonnée à des sujets politique ? Si oui, ont-elles une orientation particulière ? Si non, est-il présent sur les réseaux sociaux ? Est-il abonné à des personnalités politiques ? Si non, son cercle d’amis l’est-il ? Bref, je sais pour qui vous votez.

L’Utilisateur

La personne qui lit ce texte maintenant ?

C’est vous.

Vous le savez parce-que vous lisez ces lignes en ce moment même. Tout est question d’information, inutile d’en dire plus pour vous cibler vous. Personnellement, dans l’intégralité de votre cher, de votre âme. Et pourtant je ne sais pas qui vous êtes. Imaginons que je vous suive avec l’une de ces quelques lignes présentes sur tous les sites, un bouton j’aime par exemple. Et d’ailleurs, inutile de cliquer dessus, le code a déjà eu ce qu’il voulait.

Les lois actuelles de Protection des données ne posent pas cette question.

L’Humain

Il existe une différence fondamentale entre l’espèce humaine et les espèces animales: la manière dont nous évoluons. Les animaux adaptent leur corps tandis que nous adaptons la société. Plutôt que de mettre 37 générations à se faire pousser une nageoire pour aller dans l’eau, l’humain se sert de son cerveau. Il communique avec les autres membres de son espèce et c’est ensemble qu’une solution est trouvée. A quoi bon prendre le temps de se faire pousser une nageoire quand on est capable d’inventer les palmes ?

Le langage est la base de l’Homme.

C’est la colle qui fait que l’Humanité n’est qu’un, quel que soit son origine, sa couleur, ses croyances.

Sans l’autre, sans langage et la mémoire collective qui en résulte l’Homme n’a plus de société. Et sans société nous sommes vides. 

Utile comme le dernier colis provenant de Chine dont les mérites vous ont été vanté par une influenceuse.

CONFESSIONS

D’UN

ALGORITHME.

Vous êtes libre après tout, non ?

Vous êtes à vendre sur internet 🥳

Vous êtes à vendre sur internet 🥳

Vous êtes à vendre sur internet 🥳

Vous êtes à vendre sur internet 🥳

Vous êtes à vendre sur internet 🥳

Envie de vous rendre inutile ?

Achetez tout ce dont vous n’avez pas besoin.